snickers vegan crus lena
Conseils,  Cuisine,  Lifestyle

Interview de Léna : naturopathe, spécialiste de cuisine crue

Envie d’en savoir plus sur la naturopathie et sur la cuisine crue, je vous propose de partir à la rencontre de Léna, passionnée par la thématique de la santé.

Dans cet article, vous y découvrirez une entrepreneure passionnée, qui explique son cheminement, son quotidien ainsi que des conseils pour une meilleure santé.

Vous pouvez la retrouver sur son site : rawnaissance.fr.

 

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Léna Konstantinidi. J’ai 40 ans, je suis d’origine gréco-chypriote. Je suis passionnée par la naturopathie, la méditation, la crusine, les relations humaines, le mieux-être du corps et de l’esprit : enfin, par la santé ! J’ai ouvert mon activité en tant que naturopathe en septembre 2019.

Lena naturopathe en bord de rivière

 

Qu’est-ce qu’un naturopathe ?

Selon l’OMS, “la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques : alimentation, phytologie, manipulations physiques, hydrologie, réflexologie, techniques de gestion du stress, etc. ”.

Je dirais qu’un naturopathe a un regard holistique sur le corps humain, travaille pour enlever les causes profondes du mal-être et on ne se contente pas juste de la disparition d’un symptôme quel qu’il soit. Mon but en tant que naturopathe est d’améliorer « le terrain », détoxiner le corps, c’est-à-dire évacuer les toxines, ce qui amène le retour à la santé.

Mais attention ! Le rôle du naturopathe n’est pas de vous « guérir » de telle ou telle maladie, mais de vous apprendre comment adopter une bonne hygiène de vie, comment lancer et entretenir la force vitale que chacun possède en soi pour arriver à l’auto guérison. Le naturopathe est tout simplement un Éducateur de Santé.

tartelette crue vegan Lena

 

Quel est ton parcours ?

Sculptrice de formation initiale, je suis venue en France pour faire des études dans le secteur du cinéma d’animation où j’ai travaillé pendant 10 ans.

J’ai toujours mangé sainement et « fait maison » et pourtant j’ai depuis l’adolescence souffert de carences en fer. Les dernières années une fatigue chronique s’est installée.

J’ai également connu des périodes où je sentais que je ne me nourrissais pas correctement. Pourtant, à chaque repas, je mangeais des salades, des légumes (de préférence bio et d’origine locale), souvent des céréales et des légumineuses. Mais j’étais toujours fatiguée et dans mon for intérieur, je sentais qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas, que ce que je mangeais ne correspondait pas aux besoins de mon corps.

Un jour, j’ai découvert la naturopathie par le biais d’Irène Grosjean, une grande dame de 89 ans ! J’ai commencé à appliquer ses conseils et j’ai tout suite vu des changements spectaculaires. Je suis donc devenue une passionnée et j’ai envie de participer à la diffusion de ce mode d’hygiène de vie. J’ai choisi de me reconvertir et ai repris des études pour devenir naturopathe.   

 

Que proposes-tu comme prestations ?

Je propose des consultations de naturopathie et des ateliers de cuisine végétale sans cuisson (« crusine » pour les connaisseurs) sur des thématiques différentes : « crusine au quotidien », « crusine de fête », « pâtisserie végétale sans cuisson » etc.

Les deux premiers ateliers de « crusine au quotidien » avaient comme thématique l’Asie. Je suis en train de travailler sur le développement des thématiques différentes. Je trouve qu’en plus de ce que l’on peut apprendre cela nous fait voyager !

atelier cuisine crue angouleme

Depuis que tu es entrepreneuse, qu’est-ce qui a changé dans ta vie ?

Ouf ! Tout ! Les horaires de travail, ma façon de fonctionner dans mon quotidien, d’organiser mes journées, d’inventer et pratiquer mon métier tel que je me l’imagine ! La seule barrière qu’on peut avoir quand on est entrepreneurs et passionnés, est celle de notre imagination !

 

Un conseil pour ceux et celles qui souhaitent améliorer leur santé ?

Apporter un maximum de cru dans leur assiette en privilégiant les fruits et les jus de légumes.

 

Comment se lancer dans la cuisine crue ?

Les smoothies sont faciles à réaliser et un mixeur plongeant peut suffire. Préparer des soupes de légumes crues et chaudes est idéal pour l’hiver ! Si on est gourmands on peut se laisser tenter par la pâtisserie végétale crue. Les recettes sont faciles à faire et pour certaines un simple robot et un mixeur plongeant peuvent suffire.  

brownie vegan cru et tartelette citron vegan crue

 

Quel est ton plat préféré ?

J’adore les maki façon végétale, avec du riz de chou-fleur, des champignons shiitake marinés et une variété de crudités !

maki cru vegan

 

Vous avez bien aimé cette interview, n’hésitez pas à découvrir celle d’Angélique, du site “Cosmétiques Vegans”.

 

Et vous, avez-vous déjà testé la cuisine crue ou la naturopathie ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :